21 juin 2007

Militantisme pour un avénement express de la Saint-Glinglin


Mesdemoiselles, Mesdames, Messieurs,
Jouvencelles, jouvenceaux,
Pucelles, puceaux,

J'ai l'infime honneur de reprendre le clavier parée des excuses les plus
dignes et les moins affriolantes possibles :
J'ai eu du travail - oui !
J'ai eu une machine à laver et un robot-qui-fait-tout - aussi !
J'ai eu la trouille de reprendre les touches - et si !
Et ce pour deux raisons, voire trois si on pousse un peu mémé dans les orties.
La première c'est qu'après le 6 mai j'ai eu plein de doutes plein de questionnements plein de peine, aussi, parce que dans politique il y ah hic et là c'était un gros. Du coup, j'aurais voulu me rendre utile ou faire un texte politique incroyablement débordant, de tout plein de pensées d'interrogations et de finesse (allez !) pour apporter ma modeste pierre à l'édifice. Alors j'ai lu, j'ai écouté, j'ai regardé. Tout ça pour quoi ? Pour me dire "Et puis non". Je réalise que je ne veux pas que cet espace soit politique, parce que ce serait nettement moins rigolo et moi dans la vie j'aime ça, rigoler, ah oui !
La deuxième raison, c'est que je défie tous les grands gros gras fumeurs qui se respectent d'arrêter de fumer et de continuer à écrire sur l'ordi. C'est pas que l'inspiration soit dans la nicotine, non... Mais sans doute dans les volutes bleues et grises, qui font désormais défaut.
La troisième, c'est très con : va raconter le bonheur, toi. hein. Bin là ! Ah là, on fait moins le malin !

Bon.
En attendant, les nouilleries habituelles ont continué, avec une tentative totalement râtée de séance d'UV. Il s'agit de ne pas oublier qu'on est claustrophobe, quand on rentre là-dedans. J'ai donc fort péniblement gâché un quart d'heure à flipper de ne pouvoir réouvrir le boîtier géant, ou que la vitre casse et que mes fesses se retrouvent en contact un peu trop direct avec les néons à 2356 degrés. Tout ça pour finalement quoi ? Chopper un coup "d'UV" des familles, doublé d'une réaction allergique au "soleil". Charmante expérience, donc. Quand je pense que j'ai dû acheter les petites lunettes débiles. Rha. Va nager avec ça, tiens.
L'autre nouillerie, la voilà. Votre humble servitrice a croisé il y a quelques jours un "ex", incroyable nous sommes voisins, comme c'est fou comme c'est dingue qu'est-ce que tu deviens pardon si j'ai été con viens on va passer chez moi je t'offre un dernier verre ah merde j'ai tout rendu mon gin dans la bassine.

Moralité : je préfère la bière.

Par ailleurs et par devers-moi, je voudrais lancer un grand concours pour l'avénement de la Saint-Glinglin. Oui. On m'attaque violemment dans un blog pour mon inactivité crasse. Soit. On m'accuse de n'écrire qu'à la Saint-Glinglin. Bien. Je sollicite donc humblement votre concours pour m'aider à retrouver l'inspiration. Je vous invite à me laisser des thèmes à traiter (mots, groupes de mots, même les adjectifs sont acceptés, c'est vous dire si je suis cool).

Sur ce, je vous salue bien bas, la fête de la musique a commencé et je ne veux pas louper les petits adolescents boutonneux qui font du rock trash métal en bas de chez moi, car ce goût de lycée ne revient pas souvent. A l'époque où mon ptit copain jouait dans un groupe nommé les biftecks moizis et qu'on avait des docs bleues en velours et des pantalons rouges. Ah ! Ah...

Vite, donnez-moi vos sujets où je vous mets les textes des bifteks dans le prochain post et croyez-moi, c'est intense !

5 Comments:

Anonymous Anonyme said...

aller on commence facile: les mots qui finissent en "oche"
Et interdiction formelle d'utiliser "mélanoche"...

1:40 AM  
Anonymous Tartine said...

Je le répète : la solution est dans le célibat ;p

10:09 AM  
Blogger Thomas said...

On doit être voisin alors...parceque les bifteks jouaient aussi en bas de chez moi, notamment une chanson brillamant nomée "Je voudrais faire pipi dans ton coeur". Si si, je vous jure.

Bref, un thème que je voudrais que tu abordes...alors le voici:

Toute prise de conscience est-elle libératrice?

Comment ça c'est un sujet pourri?

2:44 PM  
Blogger Thomas said...

les fotes d'aurtographes sont volontères, bien entendu.

2:45 PM  
Blogger So said...

A ton clavier, j'ai un bon sujet pour toi :
"Nouvelle machine à laver, nouveau robot ménager, nouveau téléviseur, nouveau job : la carrière professionnelle à l'aune du renouvellement (et/ou de l'équipement) électroménager".

Vous avez deux heures.

3:38 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home